08/06/2007

Sudok-ulottée

Dans l'édition du 06 juin 2007, PUBLI NAMUR reproduit le texte d'un face-à face Eerdekens-Laruelle. Au chapitre "Réforme fiscale", on peut lire: Claude EERDEKENS : ".... Quand j'entends que M. REYNDERS est prêt à diminuer les effectifs des impôts de 35.000 fonctionnaires à .... 5.000, on est loin du compte! Si on me mettait aux Finances, je vous garantis que je serais impitoyable avec les fraudeurs fiscaux." Sabine LARUELLE : " Je suis un peu triste de devoir expliquer à M. Eerdekens qu'aujourd'hui un million de citoyens rentrent leur déclaration d'impôts par internet. Je crois donc qu'il y a moyen d'employer mieux une partie des 33.000 fonctionnaires plutôt que de les laisser jouer au sudoku."Les intéressés apprécieront...

Commentaires

A la fois, a t elle vraiment tord.
Que l emploi public soit préservé du stress quotidien, de la compétitivité à outrance OUI, mais peut on vraiment s'épanouir dans un boulot ou les seules taches de la journee se resume a faire le café, laisser sonner le téléphone et faire un sudoku. Si tout ceci est peut etre un peu caricatural, la question doit quand meme etre posée .. pour les intéressés eux-mêmes.

Écrit par : kermit | 20/06/2007

Les commentaires sont fermés.